Accueil » Divers » Vous n’étiez pas là ? L’Info Wavre y était !
Vous n’étiez pas là ? L’Info Wavre y était !

Vous n’étiez pas là ? L’Info Wavre y était !

Vous étiez en vacances. L’Info Wavre pas vraiment. Comme vous n’étiez pas là, voilà tout ce que vous avez raté en juillet et en août.

Tous au P’tit Cirq

Après la braderie, la fête à Wavre, le feu d’artifice et tout le toutim, et juste avant le début des soldes, du 30 juin au 5 juillet, le P’tit Cirq En Palc est revenu s’installer à Wavre pour une semaine de stages en résidence au château de l’Ermitage. Durant cette semaine, les stagiaires, qui ont entre 12 et 20 ans, ont l’occasion de se perfectionner aux différentes techniques artistiques du cirque. Mais le P’tit Cirq’en Palc, c’est aussi un festival gratuit, et il a eu lieu les 6 et 7 juillet, sur deux scènes ouvertes. L’une au château de l’Ermitage et l’autre sur la place de l’Hôtel de Ville. Le succès de ce festival ne se dément pas et c’est un très nombreux public, plutôt familial, qui a profité de l’occasion pour voir gratuitement les spectacles de tous ces stagiaires et de quelques écoles de cirque amateur belges et européennes présentes pour ce festival.

Bleu Blanc Rouge

Limal avaient mis sur pied sa journée dédiée à la fête nationale française dans les installations du centre sportif de Limal. Outre les promenades à pied par les sentiers méconnus de l’entité, une balade cycliste, plusieurs activités familiales étaient aussi programmées. En début de soirée, le groupe Chabada est venu pousser la chansonnette en attendant la séance de cinéma en plein air, avec la projection du film «Le Grand Bain» sur le parking du centre sportif de Limal. Las, à 22h00, le prestataire engagé par la Ville n’était toujours pas là pour assurer la projection du film. Ce qui a quelque peu gâché la fin de cette fête. Le lendemain, la Ville se fendait d’un communiqué pour présenter ses excuses. Cette séance a quand même eu lieu le dimanche 25 août

Te Deum et citoyen d’honneur

Le 21 juillet, pour la Fête nationale, c’était le menu protocolaire habituel avec Te Deum suivi du dépôt de fleurs au monument du parc Houbotte. Mais cette journée, fut l’occasion pour la ville de mettre à l’honneur un de ses citoyens. Charles Legrève, président de la section wavrienne de la Fédération nationale des anciens prisonniers de guerre (FNAPG), a été fait citoyen d’honneur de la Ville. Il fut à l’initiative de la création de l’Association des groupements patriotiques de Wavre (AGPW), dont il devint vice-président en 2005. Il fut aussi pendant de nombreuses années secrétaire du CPAS de Bierges et conseiller du CPAS pendant treize ans. Charles Legrève est, après Marcel Godfroid, le regretté président du Syndicat d’initiative, le second Wavrien à être intronisé au rang de citoyen d’honneur de Wavre.

Que d’eau, que d’eau

Les 26 et 27 juillet, du côté de la Belle Voie, on avait tout pérvu pour que cette 39e édition des 24h00 du tennis club La Raquette soit une belle fête de la petite balle jaune. Las, la météo, extrêmement pluvieuse, a complètement bousculé les plans de cette organisation. Mais les 24h, on bien eu lieu. Les participants n’ont pas eu l’occasion de s’exprimer sur les courts extérieurs du club. Ils ont donc joué au padel ou au badminton dans le hall des sports. Il fallait bien tuer ces 24h.

Et encore de l’eau

Et le 27 juillet, ce n’est pas la pluie qui a empêché le millier de cyclistes de profiter de la balade du Beau Vélo de RAVeL. L’émission de Vivacité, qui fête ses 21 années d’existence, faisait étape à Wavre pour la première fois. On va dire que cette étape restera dans les annales de l’émission qui n’avait jusqu’ici jamais connu pareil déluge.

Wavre will rock you

Ceux qui y étaient se souviendront longtemps de la séance de cinéma en plein air programmée le samedi 3 août sur la place Cardinal Mercier. Il y avait en effet plus de 700 spectateurs pour assister et reprendre en choeur les hits du groupe Queen pour la projection du film Bohemian Rhapsody. C’est à ce jour le record absolu d’audience des séances organisées par le service festivités de la Ville.

Il y a 75 ans

Les associations partiotiques, le ministre André Flahaut, Gilles Mahieu, le gouverneur de la Province, les autorités civiles et militaires et les membres du collège et conseil communal ont rendu hommage à l’ancien bourgmestre, Alphonse Bosch, le mardi 6 août, au Monument du souvenir au Bois du Val, le long de la chaussée de Huy. Il y a, en effet, 75 ans, le 6 août 1944, Alphonse Bosch, Charles Bourdilloud, Georges Jancart et Paul Van Humbeek étaient assassinés par des tueurs rexistes et un officier SS.