Accueil » Travaux » Travaux : nouveau déménagement en vue à la Closière
Travaux : nouveau déménagement en vue à la Closière

Travaux : nouveau déménagement en vue à la Closière

C’est une chouette Saint-Nicolas qui est annoncée aux pensionnaires du home la Closière. Les travaux de la seconde phase du chantier du nouveau home sont presque finis. Du coup, le déménagement des derniers pensionnaires vers cette nouvelle aile du home est d’ores et déjà programmée pour le 6 décembre.
«C’est une très bonne nouvelle signale Nathalie Demortier, présidente du CPAS. Les travaux sont presque tous terminés. Reste encore quelques finitions, quelques coups de peinture et on y sera enfin.»

C’est que le début de ce très important chantier pour la construction a connu quelques retards inopinés. Ces soucis n’ont cependant jamais ébranlé l’enthousiasme de la présidente du CPAS.

«Oui, ce fut compliqué mais c’est derrière nous. La seconde phase a été beaucoup plus rapide dans son démarrage et son déroulement. Nous avions eu la bonne idée d’attribuer les différents lots en une fois. Et même si le chantier était scindé en deux, cela nous a permis de gagner un temps précieux. Actuellement, nous venons d’introduire les dernières demandes d’agréments. Là encore, cela devrait aller assez vite.»

Le vaste chantier de la nouvelle maison de repos du CPAS, à l’avenue Henri Lepage, a commencé à l’automne 2011. Ce chantier impliquait la démolition et la reconstruction en deux phases de la nouvelle maison de repos. Le nouveau bâtiment abrite déjà les cuisines du CPAS.

«Les cuisines étaient une des priorités de la première phase car il fallait continuer à assurer la fourniture des repas des résidents mais aussi les repas livrés à domicile par le CPAS.»

La nouvelle cafétéria fonctionne à plein régime et permet aux visiteurs et aux résidents de se retrouver dans un espace très convivial avec une vue imprenable sur Wavre. En outre, un espace détente vient d’être aménagé avec un faux feu ouvert pour donner une ambiance plus cosy à cet espace.

Lorsque tout sera terminé la nouvelle maison de repos aura une capacité de 154 lits. L’ancienne clinique Sainte Anne qui accueille l’Espace publique Numérique sera réhabilitée dans la foulée, en vue d’accueillir un futur centre de jour à créer. Une partie du bâtiment sera dédiée aux services administratives du CPAS. Le CPAS, par le biais du conseil de l’action sociale, a aussi le projet d’agrandir la crèche «Les P’tits Mouchons». Lors du dernier appel à projet de la Région wallonne concernant le plan cigogne, un dossier pour l’obtention de subsides a été introduit. Le ministre Colin, qui a l’époque avait cette compétence, avait rassuré tout le monde en déclarant fin juin qu’il n’excluait pas d’approuver cela, même si cette phase du plan cigogne concerne surtout la province de Liège. De quoi donner des ailes et nourrir d’autres projets que le CPAS pourra financer sur fonds propres. Et on peut même écrire que les idées ne manquent pas du côté de l’action sociale wavrienne. Mais, avant d’y penser, c’est bien la date du 6 décembre qui a été cochée sur tous les agendas du CPAS. Pour l’heure, on ne sait toujours pas si Saint Nicolas, qui a pris la bonne habitude d’installer son royaume le temps d’un week-end à l’hôtel de ville, délèguera quelques uns de ses lutins pour donner une petit coup de main pour cet ultime déménagement. Dans l’entourage du grand Saint, certains chuchotent qu’il serait vivement intéressé de s’installer définitivement à la Closière, histoire d’éviter chaque année, les embarras de circulation pour venir à Wavre…

Pascal Jassogne