Accueil » A l'honneur » Le Syndicat d’Initiative met à l’honneur les sculpteurs de la région
Le Syndicat d’Initiative met à l’honneur les sculpteurs de la région

Le Syndicat d’Initiative met à l’honneur les sculpteurs de la région

Depuis le 17 février, le Château de l’Ermitage accueille la deuxième édition de la Biennale de sculpture organisée par le Syndicat d’Initiative de Wavre. Tous les deux ans, les sculpteurs de la région sont mis à l’honneur. En tout, l’exposition compte 81 œuvres uniques et originales.

Chaque année, le Syndicat d’Initiative de Wavre avec le soutien de la Ville de Wavre propose au grand public un exposition d’œuvres d’art. Une année sur deux, c’est l’art de la sculpture qui est mis en avant. L’autre année, c’est la peinture. Cette année, on retrouve donc 81 œuvres façonnées par 27 sculpteurs.

La Biennale de sculpture désire mettre en avant les artistes de la région. La plupart des sculpteurs sont issus du Brabant wallon, mais on retrouve quelques artistes venus de Namur et de Bruxelles. Sept artistes wavriens exposent leurs œuvres cette année. Chaque artiste peut proposer en tout trois œuvres au grand public.

Vous avez jusqu’au 4 mars pour vous rendre au Château de l’Ermitage dans le but de contempler ces œuvres dont les styles sont variés. L’inspiration des sculpteurs vient de différents univers comme la féminité et l’élégance des femmes ou encore le monde marin. Certaines sculptures sont faites en marbre, en terre cuite, en céramique, d’autres en bois, en bronze, en résine ou encore en tissu pour ne citer que quelques matériaux.

Les artistes ont eu l’occasion de s’inscrire pour cette édition de la Biennale de sculpture lors des précédentes expositions organisées par le Syndicat d’Initiative.  « Il y a toujours un livre où les gens qui désirent exposer peuvent s’inscrire » nous explique le Syndicat d’Initiative. A partir de ces inscriptions et des listes d’exposants présents à des parcours d’art dans d’autres villes de la région, le syndicat d’initiative a sélectionné 27 exposants pour cette deuxième édition.

Le but pour les sculpteurs ? Se faire connaître et obtenir des potentiels futurs acheteurs. Aucun prix n’est visible car aucune vente n’est permise durant la Biennale de sculpture. Les visiteurs peuvent repartir avec le carnet de contact des sculpteurs s’ils désirent acquérir une des œuvres d’art présentes à l’exposition.

L’exposition est ouverte jusqu’au 4 mars. Nouveauté pour cette année, l’accès est uniquement possible du vendredi au dimanche. Face au peu de fréquentation en semaine durant la première édition, le Syndicat d’Initiative a préféré ouvrir uniquement les vendredi, samedi et dimanche. Il vous reste donc encore un week-end pour vous rendre au Château de l’Ermitage si ce n’est pas encore fait. L’exposition est ouverte de 10h00 à 17h00 et l’entrée est gratuite.

Et comme l’a si bien dit Françoise Pigeolet lors de l’inauguration, « on vous demande de bien faire attention à ne pas renverser une des œuvres exposées ». On regarde avec les yeux et pas avec les mains ! On vous aura prévenu.

Charlotte Maret