Accueil » A l'honneur » PRESSE : La Légion d’honneur pour une Wavrienne
PRESSE : La Légion d’honneur pour une Wavrienne

PRESSE : La Légion d’honneur pour une Wavrienne

Le 11 mars, le président François Hollande a décoré  Bibiane Godfroid du titre de chevalier de la Légion d’honneur pour saluer l’ensemble de sa carrière.

Originaire de Wavre, Bibiane Godfroid est licenciée en droit et fiscalité de l’Université Catholique de Louvain. Après ses études, elle a suivi les cours de journalisme à l’International Press Center, à Bruxelles, où l’un de ses professeurs, Jean-Charles De Keyser, lui proposa de faire un stage radio à RTL. Deux jours plus tard, elle passait à l’antenne. Ce fut le début d’une brillante carrière journalistique évoquée, notamment, par la revue Trends-Tendances en 2010.

«Dans les années 1980, écrivait Mathieu Van Overstraeten dans son article, elle a présenté le JT sur RTL-TVi. Mais que de chemin parcouru depuis ! Passée par France 2, Canal+ et aujourd’hui M6, Bibiane Godfroid est une incroyable faiseuse d’émissions à succès.  C’est une des personnalités les plus influentes de la télévision française, mais, dans le même temps, elle a tendance à fuir les projecteurs et les mondanités, préférant généralement l’ombre à la lumière. En d’autres mots, c’est une très peu médiatique star des médias, à mille lieues du culte de la personnalité qui caractérise la plupart des acteurs du monde de la télévision.»

«Mes cultes à moi, ce sont le travail et les programmes», précisait-elle avec humour dans cette interview.

De 2007 à fin 2014, la Wavrienne fut directrice des programmes de M6. C’est à elle que la chaîne doit la décision de diffuser des émissions telles qu’ «Un dîner presque parfait», «Super Nanny» ou encore «L’amour est dans le pré». Depuis le 1er janvier, elle occupe la fonction de directrice générale des productions du groupe M6.

Bibiane Godfroid est âgée de 60 ans. Elle a une sœur cadette, Carole. Elle est mariée et a deux filles, Marine (32 ans) et Louise (30 ans). Son père est une personnalité très connue à Wavre. Il s’agit de Marcel Godfroid, président du Syndicat d’initiative. Il est, bien sûr, légitimement fier du parcours de sa fille. Le 11 mars, il s’est rendu à Paris pour assister à la remise des distinctions par le président Hollande. «Un moment émouvant, dit-il, que notre famille a vécu en présence, notamment, de Hervé Bourges qui engagea Bibiane comme directrice adjointe de la programmation alors qu’il venait d’être nommé président de France Télévisions.»

Parisienne d’adoption, Bibiane Godfroid a l’intention de revenir définitivement en Belgique. A l’heure de la retraite, elle s’installera dans l’ancienne ferme qu’elle a achetée à Orp-Jauche, une commune rurale de l’Est du Brabant wallon.