Accueil » Lifestyle » Nos conseils pour éviter une gueule de bois
Nos conseils pour éviter une gueule de bois

Nos conseils pour éviter une gueule de bois

Dur dur ce premier réveil de l’année 2018 ? La soirée du Nouvel An vous a peut-être offert une bonne migraine. Résultat : vous n’attaquez pas cette nouvelle année de la meilleure manière qu’il soit. Et si vous aviez eu ces conseils avant, tout aurait peut-être été différent. Voici donc quelques conseils pour éviter une gueule de bois.

Ne jamais boire à jeun

Manger par exemple du fromage ou tout autre aliment gras avant un apéro ou une soirée arrosée. Pourquoi ? La matière grasse ralentit le passage de l’alcool dans le sang. Les effets sur le cerveau se font sentir moins vite et moins violemment.

Une cuillère d’huile d’olive et de jus de citron

Ce remède de grand-mère permet de former une couche protectrice dans l’estomac. Résultat ? Vous vous sentirez moins patraque le lendemain de soirée.

Un thé au miel et au citron

Avant d’aller se coucher, un thé au miel et au citron peut également faire du bien. Le citron a des vertus digestives et même anti vomitives, et le miel permet de soulager les cordes vocales, souvent très abîmées après une soirée bien arrosée.

Un verre d’eau pour un verre d’alcool

L’eau dilue l’alcool. Le passage de l’alcool dans le sang se fait donc plus en douceur. On boit donc un grand verre d’eau après chaque verre d’alcool.

Boire de l’eau avant d’aller se coucher

L’alcool déshydrate l’organisme. Il faut donc compenser avec beaucoup d’eau.

Prendre un bon petit déjeuner au réveil

Même si on n’a pas toujours faim le lendemain de soirée, c’est important de manger car il n’existe pas mieux que de manger pour lutter contre la nausée.

Au menu ? Poisson gras, noix et légumes verts. Préparez-vous également un smoothie banane/myrtilles/chou frisé/citron : bourrés d’antioxydants, de potassium, de sucres naturels, de vitamines et d’enzymes digestives : excellents contre la gueule de bois.

Faites de l’exercices

Direction la piscine pour quelques longueurs ou tout simplement le parc pour 20 min de running histoire de vous dépenser et d’éliminer les toxines. Très efficace, mais il faut se motiver !

Optez pour les alcools blancs

L’alcool coloré contient des composés qu’on appelle congénères, ce qui aggrave les symptômes d’un lendemain de veille. Vodka ou bourbon ? Le choix est donc fait !

De la menthe poivrée contre le mal de tête

La menthe poivrée calme les troubles digestifs et apaise aussi les élancements et les migraines. Vous pouvez trouver facilement de la menthe poivrée sous forme d’huile essentielle. Appliquez l’huile en massage circulaire pendant 15 minutes sur le front et sur les tempes. Une goutte suffit car trop d’huile essentielle peut brûler la peau. Attention : évitez le contact avec les yeux.

Le gingembre contre la nausée

Les bienfaits anti nauséeux de cette épice sont reconnus par l’Organisation mondiale de la santé. La racine de gingembre contient des gingérols capables de bloquer au niveau du cerveau les récepteurs responsables des nausées. Vous pouvez utiliser le gingembre en tisane.

Les racines de réglisse contre les brûlures d’estomac

C’est un antispasmodique qui aide à mieux digérer et soulage les douleurs. Vous pouvez aussi boire un verre d’eau dans lequel on mélange de la farine ou fécule de maïs.

Charlotte Maret