Accueil » Festivités » Nicolas Koenig, le nouveau chef d’orchestre des festivités
Nicolas Koenig, le nouveau chef d’orchestre des festivités

Nicolas Koenig, le nouveau chef d’orchestre des festivités

Depuis le 29 juillet, Nicoals Koenig est le nouveau responsable culture et festivités de la Ville. 

« Je ne suis pas le nouveau roi de la fête, sourit Nicolas Koenig. Disons que je suis plutôt le régisseur, voire le chef d’orchestre des festivités. » 

Engagé pour remplacer Marie Buron, Nicolas Koenig est diplômé en urbanisme et aménagement du territoire. « Ce qui n’a pas grand chose à voir avec ma fonction, ajoute-t-il directement. Cependant, j’ai pu, pendant 4 années, acquérir de l’expérience dans l’événementiel à la commune d’Auderghem. En outre, je suis aussi l’organisateur du Bruxelles Game Festival, qui a lieu depuis quelques années, le dernier week-end du mois d’août dans le parc du Cinquantenaire. » 

Il a donc de quoi apporter quelques idées nouvelles sur les animations mises sur pied par le service festivités et culture de la Ville. Et dans ce cadre, il doit travailler de concert avec deux échevins différents. Moon Nassiri pour les festivités et Kyriaki Michelis pour la culture. 

« Heureusement, je ne suis pas un nouveau venu dans la fonction, justifie Nicolas Koenig. Avec deux échevins, il y a deux visions différentes et évidemment deux types de demandes différentes. En quelque sorte, c’est un peu mon rôle de parvenir à ce que tout soit à l’équilibre entre les deux échevinats, toujours en fonction des enveloppes budgétaires qui sont disponibles. Mon action est évidemment de toujours oeuvrer en faveur du citoyen et de finalement respecter le contrat passé entre le Collège et les Wavriens. »

Une oeil sur la fin de l’année

Nicolas Koenig est arrivé au moment de Wavre sur Herbe. Il a pu constater que sa petite équipe était vraiment bien rodée. 

«  J’ai un peu pris le train en marche. Quelle équipe ! Elle connaît bien le boulot de ce service communal un peu particulier, plutôt transversal avec les autres services de la commune, qui peut venir en appui au niveau de la logistique technique, des autres services. » 

Mais de par sa fonction, il a très vite été mis au parfum et planche déjà sur les événements du dernier quadrimestre de l’année. Le 11 novembre, la Saint-Nicolas à l’Hôtel de Ville sont ses premières préoccupations. 

Et puis, il y a déjà 2020 qui pointe le bout de son nez dans son agenda. 

« Pour 2020, tout doit encore être discuté et budgété. En revanche pour le reste, il y a déjà des choses qui sont en cours de finalisation. » Ainsi, la Saint-Nicolas, ce sera les 16 et 17 novembre pour le public. Cette année, ce sont les élèves des écoles de Wavre qui auront la primeur de la visite du Royaume du Grand Saint, le vendredi 15 novembre. 

De même Wavre sur Glace est aussi en cours de finalisation. Cette année, le marché de Noël et la patinoire déménageront au parking des Carabiniers. 

« L’endroit est plus cosy, plus proche de l’hyper centre de Wavre. » Et pour les dates, Wavre sur Glace débutera le 6 décembre. Le marché de Noël ce sera du 6 au 22 décembre et la patinoire du 6 décembre au 5 janvier 2020. Il y aura toujours un jogging de Noël, des illuminations, et une parade des Chasseurs d’étoiles revue et adaptée, pour plus de confort des spectateurs. Bref, on l’a compris, Nicolas Koenig a du pain sur la planche d’ici la fin de l’année.