Accueil » A l'honneur » MACATTITUDE Guy Otten : un passionné de langue française au profit de l’INFO
MACATTITUDE Guy Otten : un passionné de langue française au profit de l’INFO

MACATTITUDE Guy Otten : un passionné de langue française au profit de l’INFO

Savez-vous que nous fêtons le 250ème numéro de l’INFO Wavre ? A cette occasion, nous avons décidé de revenir sur ses débuts et d’évoquer l’un de ses fondateurs : Guy Otten, correspondant de presse et ancien commerçant de Wavre. 

Suite à la faillite du Publicateur dans les années 90, créé par Dominique Pierre et Philippe Jadot, l’INFO Wavre a vu le jour en 1995. A l’initiative de ce nouveau toutes-boites d’informations locales, on retrouve Dominique Pierre, Guy Otten et Jean-Marie Tabourdon. «L’INFO a très vite connu un engouement de la part des habitants de Wavre», se souvient Guy Otten.

Pourtant, à l’époque, le magazine était bien différent. Trois ou quatre pages en format A3 et en noir et blanc. Aujourd’hui, l’INFO à bien changé : la couleur est apparue, le format a évolué et le nombre de pages a augmenté. Au départ, Guy ne s’occupait que de la correction des articles du magazine. Par la suite, il y a également écrit de nombreux articles. Aujourd’hui, il est revenu à ses premières occupations pour l’INFO, puisque c’est lui qui corrige tous les articles du magazine. Il y rédige aussi les fameuses chroniques « Notre petit patrimoine », « les belgicismes » ou encore « Nostalgie ». Mais pas que, puisque c’est également lui qui, tous les mois, s’occupe de créer les mots croisés. «J’adore faire des mots-croisés. Parfois je me casse vraiment la tête mais j’aime tellement ça», nous explique Guy. C’est d’ailleurs une passion qu’il a partagée avec son ami, Dominique Pierre, autre fondateur de l’INFO Wavre.

Cette fascination pour les mots-croisés lui vient sans aucun doute de ses autres passions : le journalisme, la langue française et l’écriture. «Je continuerai à écrire jusqu’au bout», nous confie-t-il. Il a d’ailleurs une belle carrière journalistique derrière lui. « J’ai travaillé pour La Cité, La Libre Belgique, le Brabant Wallon (le mensuel du PSC), Vers l’Avenir Brabant wallon, Le Soir Brabant wallon, Le Publicateur, et l’Info Wavre », se réjouit Guy.  De nombreux journaux belges ont donc connu la plume de Guy.

Malgré ce riche parcours, Guy est tout particulièrement attaché à l’INFO Wavre. «Je n’ai aucun regret et je suis fier de son évolution. Les gens le lisent et l’apprécient», affirme-t-il. Et c’est avec nostalgie qu’il se souvient de certains numéros, notamment ceux de la braderie qui plaisent toujours beaucoup aux Wavriens.

Si vous ne connaissez pas Guy Otten au travers de sa carrière de journaliste, peut-être avez-vous déjà entendu parlé de lui par sa participation au Syndicat d’initiative ou au Comité des Fêtes de la ville de Wavre. «Je suis un vrai Maca, et j’ai toujours aimé m’investir dans notre ville», affirme Guy. Guy a d’ailleurs également tenu un magasin de 1958 à 2000. « Au drapeau belge », un commerce de vêtements pour homme, situé rue Haute.

Guy affirme que son véritable métier était celui de commerçant. Il voit sa carrière de correspondant de presse d’une toute autre manière, celle d’une véritable passion qui a rythmé sa vie et qui le fait d’ailleurs encore.

A présent Guy Otten prend toujours plaisir à rédiger pour l’INFO Wavre et souhaite un joyeux anniversaire au magazine !

 Charlotte Maret