Accueil » Commerce » MACAS D’OR : Ils sont les Macas d’or 2015
MACAS D’OR : Ils sont les  Macas d’or 2015

MACAS D’OR : Ils sont les Macas d’or 2015

Les Macas d’or remplacent, depuis 2011, le traditionnel cocktail des entrepreneurs, organisé auparavant par le syndicat d’initiative. Une soirée de gala, organisée le 14 octobre, à la salle des fêtes de l’hôtel de ville, a réuni tous les acteurs de la vie commerciale et entrepreneuriale de la cité du Maca.

«La Ville de Wavre souhaite influer positivement sur l’activité économique par une série de mesures qui créent un contexte favorable à l’envie d’entreprendre, à l’esprit d’initiative et à la croissance des entreprises, a rappelé Françoise Pigeolet, la Bourgmestre dans son discours, lors de la cérémonie de remise des Macas d’or 2015. Historiquement commerçante et énergique, notre ville doit poursuivre sur cette voie du développement économique

Présentée par le duo de TV Com, Pierre Thirion et Max Zimmermann, cette troisième édition de remise des Macas d’or a permis d’honorer quatre entreprises et quatre commerces de la commune. Un jury – présidé par Didier Paquot de l’Union Wallonne des Entreprises et composé de Françoise Duplat, Philippe Puissant, Alain Dujeu, Thierry Carlier, Émile Delvaux, Frédéric Vaessen, Dominique Jozeau, Régine Pangaert d’Opdorp, Carine Looze, Sigrid Herreman, René Branders, Alain Maus et Benoît Bladt – a choisi les lauréats parmi une bonne vingtaine de candidats qui avaient déposé au préalable leur candidature. En outre, cette année, deux nouveaux macas d’or appelés Je suis Maca d’or parce que… étaient attribués.

Les piliers du commerce

Dans cette catégorie, chaque candidat devait justifier et motiver sa candidature. Véritable poumon économique de la commune, les commerces étaient mis à l’honneur pour leur spécificité. Quatre d’entre eux ont obtenu une des petites statuettes dorées à l’effigie du Maca. Des statuettes réalisées par l’artiste de Chaumont-Gistoux, Dominique Nell, artiste peintre et sculpteur, et membre de l’Office des métiers d’art du Brabant wallon. Dans la catégorie Jeunes commerces, le Maca d’or est revenu à la boutique de prêt-à-porter Dress code de Nathalie Lievens, installée à la Rue Haute. Le jury a tenu à souligner l’énergie de la jeune entrepreneuse qui a résolument décidé, avec son dynamisme et son énergie de bousculer les codes vestimentaires des Wavriennes et ainsi se détacher complètement des articles standardisés proposés par les chaînes grâce à une vingtaine de marques sélectionnées avec cœur par la jeune gérante. Pour le Maca d’or Commerces d’avant, deux piliers du commerce de Wavre ont joué des coudes pour décrocher le prix. Créée en 1961, la boutique de mercerie, tenue par Bernadette Pierre, Le Jeu de Dames est une véritable institution de la rue du Pont du Christ et du commerce wavrien depuis 54 ans. Elle devance, une autre institution commerciale du centre-ville : La Casière.

Le prix de la catégorie Commerces déco et aménagement, c’est la boutique Mood, installée rue du Commerce qui l’emporte tandis que la Librairie Despontin décroche le Maca d’or Je suis Maca d’or parce que…

Quatre Macas d’or entreprises

Le Maca d’or de la catégorie Jeunes entreprises, revient à la PME Mechanical Maintenance Company (MMCo), installée dans le zoning nord de Wavre depuis sa création en 2012 et active dans le secteur des pompes industrielles. Dans la catégorie Entreprises – Développement durable, c’est le Carrefour de Bierges qui a décroché le prix pour ses orientations vers un ancrage local et son concept d’avoir à son assortiment des produits de producteurs locaux.

Le concessionnaire automobile Longchamps Cars remporte la catégorie Entreprises – Emploi pour ses efforts au niveau de la croissance au niveau de la création d’emploi. Et enfin, le maca d’or Entreprises – Je suis maca d’or parce que… a été décerné à la PME MT Design, installée à Bierges, et spécialisée dans la création de mobilier.