Accueil » Culture » La «Statue de la Liberté» a besoin de vous !
La «Statue de la Liberté» a besoin de vous !

La «Statue de la Liberté» a besoin de vous !

Dans le cadre du projet du renouveau urbanistique, de l’embellissement urbain et du souhait de valoriser le patrimoine, la Ville de Wavre a chargé l’ASBL Vasari de la réhabilitation de la « Statue de la Liberté ». Le projet avance mais l’ASBL Vasari a besoin d’aide. Elle est toujours à la recherche de documentation sur cette statue qui, à l’époque, trônait sur la place Bosch.

Pour rappel, la statue avait été offerte à la Ville de Wavre en 1859, en l’honneur du roi Léopold Ier. Dans les années 2000, elle fût ensuite déplacée. Aujourd’hui, elle se trouve dans le parc de l’hôtel du Gouverneur, dans un état lamentable. Selon l’ASBL Vasari, « la statue va très prochainement être replacée dans une zone de travail ». De nombreux Wavriens se posaient toujours la question suivante : « Pourquoi n’a-t-elle toujours pas été déplacée ? ». Rassurez-vous, son déménagement est bel et bien prévu.

Appel à l’aide 

Aujourd’hui, pour que la statue retrouve son aspect original, l’ASBL Vasari a besoin de vous. « Nous sommes toujours à la recherche de documentation. Que ce soit des cartes postales, des photographies, des gravures … Nous prenons tout. Toutes informations sont bonnes à prendre et nous seront utiles pour la modélisation », nous explique Pascal Mulpas, administrateur de l’ASBL. Ces documents sont très importants. A partir de ceux-ci, Pascal et ses jeunes collaborateurs vont opérer à une numérisation pour en faire ressortir un modèle. Modèle sur lequel ils vont se baser pour restaurer la statue. Vous l’aurez compris, au plus ils ont de documents d’époque, au plus la statue pourra être restaurée de manière précise et identique à l’originale.

Que fait exactement l’ASBL Vasari ?

Pascal Mulpas est spécialisé dans la restauration de tableaux anciens. Aujourd’hui, il souhaite transmettre sa passion. Il s’est donc lancé dans l’aventure Vasari. L’ASBL a été créée en février 2017 pour permettre aux jeunes diplômés et aux stagiaires en formation dans les métiers liés au patrimoine de faire leurs premières armes et ce, encadrés par des professionnels aguerris tels que Pascal Mulpas. L’organisation se voit comme un véritable tremplin entre la fin des études et le début d’une carrière d’artisan indépendant. L’idée est également de sauvegarder les biens et de valoriser le patrimoine culturel, qu’il soit matériel ou immatériel, mobilier ou immobilier. Des projets comme la réhabilitation de la statue de la Liberté permettent donc à des jeunes diplômés d’acquérir l’expérience nécessaire pour se lancer dans les métiers liés au patrimoine. Tout le monde est donc gagnant !

00.32(0)10/24.20.14
vasari-asbl@hotmail.com

Charlotte Maret