Accueil » Dossier spécial » La Saint Val, une histoire de célibataires !
La Saint Val, une histoire de célibataires !

La Saint Val, une histoire de célibataires !

La Saint Valentin est en réalité une fête… pour célibataires ! Les soupers romantiques aux chandelles et les belles roses rouges offertes à sa dulcinée… Nous aurait-on menti sur toute la ligne ?! Il semblerait, en effet, que la traditionnelle fête – commerciale ? – des amoureux ne l’ait pas toujours été…

Pour comprendre, remontons un peu le temps. Depuis la fin du 15e siècle, Saint Valentin est officiellement le Saint patron des amoureux. C’est le pape Alexandre VI qui en aurait décidé ainsi. Sauf que, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le Saint ne protège pas les personnes qui sont déjà amoureuses et en couples. Au contraire : ses petits protégés sont plutôt à chercher du côté des célibataires en quête de l’âme sœur. C’est donc une réalité : à l’origine, le 14 février était destiné aux célibataires.

Vous voulez une preuve ? En voici une : autrefois, à la mi-février, les jeunes filles se cachaient dans le village et des jeunes hommes partaient à leur recherche. C’est de cette manière que sont nés de nombreux couples. Parfois éphémères, parfois de longue durée.

On arrête de déprimer, et on sort !

Alors, amis célibataires, plus de quoi déprimer ! Cette fête qui vous a bien souvent rejeté s’avère en réalité vous être destinée ! Bien entendu, un cache-cache géant dans les rues de la cité du Maca n’est pas à l’ordre du jour (avis aux amateurs !). Mais force est de constater que les soirées de Saint Valentin s’adressent de plus en plus aux célibataires. Un retour aux origines serait-il en train d’avoir lieu ?

À l’heure actuelle, il n’est pas rare de trouver, dans la liste des activités «Saint Valentin», des speed dating et des soirées spécialement dédiées aux célibataires. Un nouveau concept est d’ailleurs né à une petite dizaine de kilomètres d’ici, à Mont-Saint-Guibert. Il s’agit d’un Pasta Dating. Autour d’un plat de pâtes, des couples peuvent facilement se former. Du moins, c’est le pari du projet. La Saint Valentin est peut-être l’occasion de tester le concept.

Et puis, si rien ne vous convient dans les programmes existant, vous pouvez vous-même vous concocter une soirée qui sera tout sauf déprimante ! Invitez des amis célibataires ou même en couple. Car oui, tous vos amis amoureux ne sont pas forcément des fervents amateurs du 14 février. Que du contraire !