Accueil » Editorial » I faut ièsse malin po fè l’ bièsse !
I faut ièsse malin po fè l’ bièsse !

I faut ièsse malin po fè l’ bièsse !

Grosses Tièsses, Rats de Limal, Les Gaulois et la Romaine Légion, danseuses brésiliennes et bien d’autres sont chaque année au rendez-vous du Carnaval du Laetare et le seront encore cette année le dimanche 26 mars !

Malheureusement depuis quelques années maintenant la foule ne se presse plus dans les rues de Wavre afin d’admirer les costumes des carnavaliers ou écouter les musiques entraînantes des Gilles du Maca. Pourquoi ce manque d’intérêt de la part des Wavriens pour cet événement qui marque le retour du beau temps ?

Le temps y est souvent pour quelque chose, si le dimanche du carnaval il ne fait pas très beau, peu de gens ont envie de sortir de chez eux.
Pour ma part je suis de l’autre côté de la barrière, membre des Grosses Tièsses depuis 20 ans, c’est chaque année avec un plaisir renouvelé et une certaine fierté que je défile dans les rues de Wavre. Nous distribuons des bonbons pour le plaisir des plus petits mais aussi des confettis, parfois au détriment des plus grands ! Tout cela se passe dans la bonne humeur et le regard émerveillé des enfants en fait un moment inoubliable pour chacun d’entre nous qui participons au carnaval.

Alors si vous aussi, vous avez toujours votre âme d’enfant enfouie quelques part, rejoignez-nous pour danser et chanter dans Wavre en ce jour de lièsse où les rues de la ville appartiennent, pour quelques heures, aux folles et aux fous venus fêter le retour du beau temps.

Dominique Junior Pierre