Accueil » Commerce » DOSSIER SPECIAL : Le coeur de Wavre bat-il encore ? – L’avis de l’opposition

DOSSIER SPECIAL : Le coeur de Wavre bat-il encore ? – L’avis de l’opposition

cdh-logo

La priorité pour le commerce à Wavre, pour le CDH ? Agir !

«Si le cdH devait assigner au Collège communal une priorité pour le développement du commerce à Wavre, celle-ci tiendrait en un seul mot : AGIR !, explique Benoît Thoreau.

AGIR, pas seulement dans des actions de promotion en faveur du commerce, mais aussi pour redynamiser en profondeur le tissu commercial;

AGIR, pour que l’offre commerciale augmente, en démarchant les enseignes de qualité absentes du centre ville ;

AGIR, pour rénover les bâtiments et créer des logements aux étages des magasins, en incitant les propriétaires par des primes ;

AGIR, pour retrouver la qualité des marchés hebdomadaires ;

AGIR, pour augmenter l’offre de stationnement en centre ville, en mettant en oeuvre un plan d’investissements ambitieux ; …

Le champ d’actions est vaste et tout ne peut pas être entrepris en même temps. Dans certains cas, il faudra attendre les résultats d’études. Mais le développement commercial n’attend pas et plusieurs chantiers peuvent déjà s’ouvrir sans délai, sans mettre à mal les actions futures.

Mais, pour agir avec efficacité, il faut engager une personne de haut niveau, capable de relever les défis ci-dessus, capable d’éclairer le Collège communal dans les choix qu’il devra poser. Là aussi est la priorité.

logo ecolo

Plus de commerces de proximité dans les centres

«Wavre est fille de la Dyle et du commerce» écrivent les historiens locaux. Ecolo veut que cette phrase puisse se conjuger encore au futur. Que nos enfants puissent, dans 20 ans, y faire leurs courses pour le souper familial, y acheter un roman, y réparer leurs chaussures ou s’y faire couper les cheveux.

«Car de nombreux Wavriennes et Wavriens nous ont exprimé, lors de nos présences sur le marché du samedi matin, qu’ils regrettaient le manque de petits commerces traditionnels ou de proximité. Nous proposons donc que les autorités communales développent une politique active en faveur de l’installation de ce type de commerces dans les centres de Wavre, Limal et Bierges, explique Arnaud Demez, conseiller communal. Nous allons aussi en discuter avec des acteurs/trices de l’activité commerciale de notre ville lors de différentes rencontres avec eux dans le courant de ce printemps. Nous sommes persuadés qu’un avenir positif est possible, que les solutions sont multiples et de bon sens et qu’elles doivent être élaborées collectivement, par-delà les clivages politiques. Notre cadre de vie agréable en dépend.»

logo-ps

Un groupe de travail 

«L’état du commerce wavrien doit être la priorité des prochaines semaines pour les responsables politiques de notre commune. Nous en appelons à la mise sur pied d’un groupe de travail reprenant l’ensemble des acteurs concernés, qui en concertation avec les partis politiques pourraient définir la politique commerciale des prochaines années. Il y a urgence ! indique Stéphane Crusnière. Une des pistes pourrait être de renforcer l’attractivité de notre centre-ville en menant une réflexion sur l’aménagement des places et des rues. En complément du travail en cours sur le plateau de la gare, la galerie des Carmes et sur le parking des Carabiniers, un aménagement de la place Bosch et de la place Cardinal Mercier pourrait être envisagé pour plus de convivialité. Pourquoi ne pas tenter une rue piétonne attrayante, comme la rue du Pont du Christ par exemple. Des possibilités existent, notre centre-ville n’est pas très étendu et doit permettre une réflexion en termes de mobilité et de parking. Des moyens sont d’ailleurs disponibles auprès de la Province du Brabant wallon qui a lancé un appel à projet pour redynamiser nos centres- villes. N’oublions pas d’associer à notre réflexion les commerçants de Bierges et de Limal car eux-aussi ont des besoins, sans doute différents, mais qu’il faut aussi entendre et rencontrer. C’est tous ensemble, nous en sommes convaincus que nous pourrons faire de notre commune un espace attrayant et accueillant au profit de tous