Accueil » Conseil Communal » Conseil communal : la Ville file ses parkings à un privé
Conseil communal : la Ville file ses parkings à un privé

Conseil communal : la Ville file ses parkings à un privé

Fin janvier, la Ville a lancé la procédure de mise en concession de ses parkings. Lors du Conseil communal de janvier, les conseillers communaux ont été invités à approuver le cahier spécial des charges, le mode de procédure et les conditions de concession. En confiant, à un concessionnaire spécialisé, les investissements et la gestion de l’ensemble de ses parkings publics, en voirie et en parc présente divers avantages pour la Ville, et notamment :

 

  • Les services de cet opérateur spécialisé pour concevoir et mettre en œuvre une véritable stratégie « parkings » ;

 

  • d’avoir un plan de stationnement demandé au cahier des charges par la Ville contribuera au développement de l’attractivité et de l’accessibilité de Wavre, au bien-être des habitants et au développement des commerces.
  • Cette stratégie « parkings » s’inscrira dans les enjeux du Plan de Mobilité Communal (PMC).
  • Enfin, cette concession permet d’éviter à la Ville de Wavre de s’endetter pour la réalisation du parking des Mésanges.

Concrètement, cette concession a pour but d’optimaliser l’offre de parking à Wavre par la réalisation d’un plan parking global. L’opérateur choisi devra, par exemple, déployer de nouvelles technologies au service des utilisateurs telles que des horodateurs connectés pour un paiement facilité par carte bancaire ou par GSM, mais également des technologies dites, Smart, comme la disponibilité en temps réel des places de parkings en ville. Wavre compte actuellement 55 horodateurs et 2540 places de parking. Ce nombre ne devrait pas varier sensiblement mais bien la localisation de ces places.

Je te donne les clés mais…

Wavre va donc donner la clé de son parc de stationnement à un partenaire privé mais elle s’est entourée de spécialistes pour la réalisation du cahier spécial des charges et notamment InBW, un consultant parking et un cabinet d’avocats.

La tutelle a, quant à elle, d’ores et déjà, été sollicitée pour obtenir son avis préalable au lancement de la procédure. Ce cahier des charges permet en outre à la Ville de suivre cette concession sur 20 ans et de mettre en place un comité d’accompagnement.

Ce comité, présidé par la Ville, réunira des représentants de l’association des commerçants et du concessionnaire. Il aura pour mission de faire rapport au collège du fonctionnement de la concession et suggestions d’améliorations. Wavre exige également une tarification concurrentielle par rapport aux villes et communes voisines, telle Louvain-la-Neuve par exemple.

Le montant de la concession est estimé à 14.000.000 € HTVA.

Et dans 20 ans ?

En pratique, il y a un agenda et l’attribution de la concession par le collège se fera avant fin juin. Cette idée, en soi n’est pas mauvaise car elle a des limites étendues sur 20 ans. Certes Wavre se dotera d’un parking à étages multiples en lieu et place du parking des Mésanges, actuellement gratuit mais qui dit que dans 20 ans, la voiture sera encore un moyen de se déplacer pour faire ses courses ? Aller faire des emplettes au marché ? Ou voir un spectacle au hall polyvalent ? Difficile de se projeter en 2038. Enfin, dans une autre mesure, la gestion des autres parkings, y compris ceux qui sont (encore) gratuits et notamment celui à construire aux Carabiniers n’entrera plus dans le giron communal. Lors du conseil, cette belle idée de la majorité n’était pas du goût de l’opposition. Elle a pu claironner, en vain, que c’était une très mauvaise idée. Mais on le sait, à Wavre, quand la majorité veut…

La procédure d’attribution sera donc lancée sous peu et sonnera le glas d’un mode de gestion des parkings par un service public. Ce sera place au privé.

Pascal Jassogne